Les profils des zauteurs

IMPORTANT: pour contacter les 'zauteurs', il suffit de poster un télégramme (privé ou non), et Tous les vendredis de 21h à 23h sur le chatroom (appelé 'Bêêê') dans le menu.
Cher visiteur pas encore inscrit (hou, le vilain !), tu peux consulter ici les profils des auteurs Tara Taggle et Marc Alombre ainsi que celui du héros de l’histoire : K, une façon de découvrir qui ils prétendent qu’ils sont vraiment.

Tara Taggle

Née à l’étranger dans l’été de l’immédiat(e) après-guerre (oui, maintenant on a le droit d’utiliser ce mot, même si auparavant il fallait obligatoirement s’en tenir à "événements"), elle arrive en France peu avant la première offensive de la coalition du bien contre le mal (bouh le vilain Saddam) et découvre à cette occasion la chaleur de l’hospitalité, ainsi que la grandeur de l’Administration qui fait depuis près de deux siècles la renommée de notre pays. Au terme de longues études en pédagogie appliquée, elle s’intéresse actuellement à "la prédominance du crétin dans la sphère politique" ; vaste sujet s’il en est. Après avoir sévi près d’une décennie dans le domaine de la traduction, cette lectrice assidue de polars et de littérature pour l’enfance et la jeunesse doublée d’une cinéphile avertie privilégie toujours (dans la mesure du possible) les versions originales. Agnostique de longue date, elle rejette activement toute forme de prosélytisme (et de prose élitisme). Elle rejette tout autant la surmédicalisation actuelle. Préférant largement Épicure aux piqûres, elle apprécie le jazz, la musique baroque, les bons vins, les bons petits plats, le chocolat, le rhum et les pur malt écossais. Elle vit dans un petit village reculé du Sud-Est, entourée de l’amour de ses chats et de son mari. portrait de Tara Taggle

Marc Alombre

Il nait l'année de la 5è. Pas la symphonie, la ripoublique. Vers l'âge de 8 ans, il veut devenir musicien. Au grand dam de ses parents qui le voyaient médecin, avocat ou pire encore fucktionnaire, comme il se plait à le dire. Quelques années plus tard, ses résultats scolaires étant désastreux, ils lui confisqueront sa guitare classique. Il passera son bachot dans un bahut parisien entouré de potes créatifs qui peignent, sculptent, écrivent et font de la musique...
Après des études de langues et de droit, il finira de ruiner ses neurones dans un cursus informatique. Il partagera son activité professionnelle entre le développement d'applications et la musique, qu'il a pratiquée pour le milieu fermé de la pub. Le monde technocratique, peuplé de technocrasseux ne comprenant rien au monde du logiciel libre, aura raison de sa patience. Il arrêtera son métier comme architecte de système d'information et continuera en créant ça et là des programmes à la demande, puis se met à l'écriture. La rencontre de Tara Taggle et de K avec lesquels il partage bien des valeurs (mais pas les rillettes, il est veggie !), donne naissance à "Le connard mouton est un animal à poil haineux". Vit actuellement de quelques prestations informatiques, de la générosité de son colocataire et du RSA...
portrait de Marc Alombre

K, ze héros

Sexagénaire de fait, un peu déplumé du fait de ses déboires avec diverses haineministrations, un peu beaucoup "cassé" du fait de quelques précédents accidents qui ne cesseront de le poursuivre de leurs douloureuses assiduités, cet ancien (mais on ne se refait pas) coursier-électronicien-informaticien-linuxien est la preuve vivante que la chute au fond du caniveau est à la portée du premier venu, pourvu que quelques fonctionnaires plus ou moins ailés zélés lui donnent la main enfoncent la tête et la lui maintiennent sous la ligne de flottaison (mais c’est pas eux, c’est la faute aux directives venues d’en haut à l’informatique). Désabusé par la société actuelle, les politiques, la désinformation médiatique et l’air vicié de la région parisienne, il a trouvé refuge quelque part dans les alpages pyrénéens. Et si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire le livre...

Pour l’heure, il est toujours SDF (bénéficiant de l’assistance du Secours Populaire, des Restos du Cœur et du soutien de quelques amis) et passe son temps à glandouiller, papoter, bricoler dans l’attente de la normalisation de ses dossiers ‘logement’ et ‘reconnaissance adulte handicapé’. Bien qu’il ait travaillé sa vie durant, il ne pourra commencer à percevoir sa retraite à taux plein qu’à partir de 2021.

portrait de K
Conception & programmation: 3wpro.fr